Aménagement pour manutention de machines agricoles à bord du Nv400

Genève (Suisse). L’exploitant agricole en a fait du chemin depuis l’époque où, pour cultiver son terrain il utilisait la force de ses bras, l’énergie des animaux de trait et une série d’outils manuels pour effectuer les travaux les plus complexes. L’introduction des tracteurs et des machines automatisées pour toutes les phases de la cultivation, de la préparation du terrain à la semence, de l’épandage des engrais et des pesticides à la récolte et au traitement des produits, a transformé l’agriculture en une activité systématique et intensive. Avec le développement constant des technologies, la spécialisation de chaque machine a atteint un niveau élevé : par conséquent, afin de préserver un maximum d’efficacité de leurs prestations et pour les remettre en marche en cas de panne, il faut une assistance spécialisée et une manutention constante.

En général, ce sont les revendeurs de machines agricoles qui offrent un service d’assistance pour la manutention et la réparation des produits, soit dans leur officine ou directement chez le client. Pour être en mesure d’offrir un maximum de professionnalité dans leurs interventions, les techniciens manutentionnaires utilisent en général un fourgon aménagé qui offre les mêmes prestations qu’un atelier en maçonnerie.

Dans cette page, nous voyons un exemple de Nissan NV400 aménagé par Syncro System Suisse, dans la filiale de Genève, pour une petite entreprise qui offre un service d’assistance pour les équipements et les machines agricoles.

01_Aménagement NV400 pour réparation machines agricoles02_À Genève aménagement pour fourgon Nissan NV400 pour manutentionnaires assistance machines agricoles03_Couvre-roue sur NV400 aménagé pour machines agricoles


L’habillage du Nissan NV400: une précaution indispensable

Une canette de lubrifiant qui tombe et se casse, un outil pointu qui glisse des mains, un chargement lourd qui cogne contre les parois en phase de chargement ou de déchargement : tout travail technique n’échappe pas aux petits imprévus ! Rien d’exceptionnel, mais si c’est la carrosserie du fourgon qui en fait les frais, il vaut mieux prévenir ces inconvénients en recouvrant les surfaces internes de matériaux aptes à protéger les tôles d’origine peu épaisses de façon à les protéger des bosses, coups, entailles et de la corrosion. En prenant ces précautions on évite des dommages qui comportent des frais non négligeables chez le carrossier et surtout, on garantit à son fourgon une durée de vie prolongée. !

Sur le Nissan NV400 aménagé par Syncro Suisse pour l’assistance aux machines agricoles, on a appliqué sur le sol un plancher en bois stratifié résiné, tandis que les parois latérales et les portes ont été habillées avec des panneaux en acier. Tous ces composants sont réalisés sur mesure pour chaque modèle de fourgon par les ateliers Syncro de San Zeno di Cassola et s’adaptent donc parfaitement à l’espace disponible.

Atelier mobile pour assistance machines agricoles : tout ce qu’il faut, pour chaque éventualité

Pour ce Nissan NV400 l’aménagement choisi occupe les trois parois disponibles : les deux flancs latéraux et la paroi séparation cabine.

  • Flanc gauche. Deux armoires cote à cote. Celle proche de la porte arrière offre un couvre-roue fermé et une série de tiroirs métalliques ; au-dessus de l’armoire à tiroirs, nous avons un plan de travail en bois avec étau et porte-étau : le meuble adjacent a été équipé, dans la partie inférieure, d’un support porte-jerrycans métalliques pour cinq éléments, surmonté d’un niveau d’étagère avec porte, d’une série de tiroirs métalliques et de deux autres niveaux d’étagères ouvertes.
  • Flan droit. Le long de cette paroi, un simple couvre-roue fermé, avec une double utilisation, à la fois un espace de rangement très utile au niveau du sol et, grâce à une étagère en bois fixée sur la partie supérieure, un plan d’appui pour les marchandises et les équipements encombrants que l’on peut bloquer avec le système de barres et de sangles installé sur la paroi.
  • Paroi séparation cabine. Toute la paroi qui sert de séparation avec la cabine de conduite a été utilisée pour les équipements qui garantissent l’autonomie des appareils électriques durant les interventions. On remarque en effet dans la parte basse une unité compacte qui réunit le groupe électrogène-compresseur, puis, dans la partie centrale un enrouleur de câble et un enrouleur de fil et tout en haut, un réservoir d’air comprimé.
Clique ici pour des informations supplémentaires
CONTACTE NOUS